POURQUOI « LA DÉCADE » ?

« La Décade philosophique, littéraire et politique» cofondée par Jean-Baptiste Say en avril 1794 était publiée chaque décadi, dernier jour des trois décades qui rythmaient les mois du calendrier républicain. Selon l’affiche publicitaire qui soutint son lancement son ambition était « d’instruire et amuser » !

« La Décade », publiée sur internet 10 fois par an, autour du 10 du mois,  sera l’outil de communication du Cercle Jean-Baptiste Say (www.cerclejeanbaptistesay.com), parlera d’économie, tâchera d’instruire et tentera d’amuser… Tentez votre chance! L’abonnement est gratuit et la diffusion repose sur la promotion des lecteurs. Hommage donc à la sagesse d’un révolutionnaire qui a si bien compris l’importance de la prospérité dans le développement et le maintien de la démocratie. Et si bien expliqué les conditions nécessaires à cette prospérité : la liberté, la propriété, l’échange, le travail. Sans entrepreneurs, point de prospérité et sans prospérité, point de solidarité !

Avec Jean-Baptiste Say comme guide et pédagogue, rappeler les principes fondamentaux de l’économie et expliquer simplement les mécanismes de création de richesse pour qu’ils puissent se remettre en marche dans notre pays, voilà l’ambition de la Décade.

Il nous l'avait bien dit

juin 2018

« Il est beaucoup moins profitable de se nuire que de se servir mutuellement »

Italie : projet gouvernemental préoccupant, G7 au Canada : pas de projet et fiasco. Il peut être utile de relire ces quelques observations candides

lire la suite

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on LinkedInShare on Google+

Analyse économique

juin 2018

L’origine de la monnaie.

La chose a fait peu de bruit en France, mais les Suisses viennent de rejeter par référendum ce qui aurait pu constituer une des expérimentations macroéconomiques les plus audacieuses de notre temps. Non, il ne s’agissait pas du revenu universel, mais d’une initiative pour une monnaie pleine, Vollgeld pour les germanophones. Il s’agissait de rien de moins que de changer complètement le fonctionnement du système bancaire en supprimant le pouvoir de création monétaire des banques.

lire la suite

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on LinkedInShare on Google+

Au fil des lectures : reçu 10/10

juin 2018

Frédéric Lavenir Directeur Général de CNP Assurances : une vision éclairée

À la tête d’une entreprise de 5000 salariés, cotée en bourse, Frédéric Lavenir est un dirigeant discret. Diplômé d’HEC, Inspecteur des finances, il était invité récemment à s’exprimer devant le Centre de Professions financières. Très forte impression sur un public de financiers pas facilement impressionnables et sur nous-mêmes. Sujet pourtant ardu : la réglementation financière.

lire la suite

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on LinkedInShare on Google+

Au fil des lectures : collé 0/10

juin 2018

L’épargne des Français ou les Français et leur épargne ?

Un sondage réalisé par Odoxa pour les Echos début mai confirme ce qui s’observe depuis des décennies : 55% des Français préfèrent la « sécurité » et seuls 15% font de la performance l’aspect le plus important pour leur épargne.

lire la suite

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on LinkedInShare on Google+

Parole d’entrepreneur

juin 2018

Jeff Carrel, fondateur de la maison de négoce éponyme

Jeff Carrel, «wine maker » puise dans le savoir-faire et le terroir des vignerons du Languedoc-Roussillon de quoi élaborer ses propres vins, estampillés « by Jeff Carrel ». Son entreprise de conseil et de négoce, créée en 2007, emploie aujourd’hui 10 personnes et totalise 6 millions de chiffre d’affaires.

lire la suite

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on LinkedInShare on Google+