Il nous l'avait bien dit

avril 2021

Un emblème trompeur

En écho à notre 10/10 du mois, nous reprenons un fragment de Jean-Baptiste Say déjà publié dans la Décade en juin 2015 mais qui continue de résonner en ce printemps 2021. Quelle place doit occuper l’État, quelles libertés sont indispensables à la prospérité ? La nation est-elle un troupeau que doit mener un berger ?

lire la suite

Analyse économique

avril 2021

Inflation, vers l’explosion ?

Alors même que le problème des banquiers centraux sur les dernières années était celui d’une inflation trop faible, voire d’une déflation, l’ampleur des mesures adoptées par les gouvernements et les banques centrales pour répondre à la crise Covid-19 fait craindre le retour de l’inflation sur des niveaux dignes des années soixante-dix.

lire la suite

Au fil des lectures : reçu 10/10

avril 2021

Mathieu Laine : Infantilisation –
Cet État nounou qui nous veut du bien – Presses de la cité

Dans ce bref et percutant essai, Mathieu Laine ne fait pas de la pandémie la cause principale du développement de la bureaucratie, particulièrement spectaculaire depuis plus d’un an. Cette crise nous permet en revanche d’en constater l’étendue et la concentration !
Les phases ubuesques de l’action publique auxquelles nous avons pu assister ou qui nous ont été imposées, comme ces fameuses attestations et autres aberrations, n’ont fait que confirmer la forme d’ascendant que l’État se donne sur le citoyen.

lire la suite

Au fil des lectures : collé 0/10

avril 2021

Le décrochage français

Nous laissons nos lecteurs méditer ces deux graphiques qui mettent en lumière l’affaiblissement de l’économie française par rapport à notre voisine allemande, qui fait pourtant face aux mêmes enjeux : ralentissement et vieillissement démographique, ralentissement des gains de productivité, concurrence de la Chine…. En outre, l’Allemagne a dû faire face dans la décennie 1990-2000 aux coûts de la réunification, en intégrant 20% de sa population et en la dotant de la même devise.

lire la suite

Parole d’entrepreneur

avril 2021

Jean-Philippe Molinari
Président du Groupe Louis Tellier

ADN Entrepreneur.
Chez les Molinari, (heureux homonymes de l’économiste Gustave de Molinari qui vantait l’entreprise) l’entrepreneuriat est une affaire de famille. En 1882, l’arrière-grand-père de Jean-Philippe Molinari se lance dans l’importation de produits alimentaires italiens pour la communauté italienne en France. Une affaire reprise par son grand-père, puis par son père…

lire la suite

POURQUOI « LA DÉCADE » ?

« La Décade philosophique, littéraire et politique» cofondée par Jean-Baptiste Say en avril 1794 était publiée chaque décadi, dernier jour des trois décades qui rythmaient les mois du calendrier républicain. Selon l’affiche publicitaire qui soutint son lancement son ambition était « d’instruire et amuser » !

« La Décade », publiée sur internet 10 fois par an, autour du 10 du mois,  sera l’outil de communication du Cercle Jean-Baptiste Say (www.cerclejeanbaptistesay.com), parlera d’économie, tâchera d’instruire et tentera d’amuser… Tentez votre chance! L’abonnement est gratuit et la diffusion repose sur la promotion des lecteurs. Hommage donc à la sagesse d’un révolutionnaire qui a si bien compris l’importance de la prospérité dans le développement et le maintien de la démocratie. Et si bien expliqué les conditions nécessaires à cette prospérité : la liberté, la propriété, l’échange, le travail. Sans entrepreneurs, point de prospérité et sans prospérité, point de solidarité !

Avec Jean-Baptiste Say comme guide et pédagogue, rappeler les principes fondamentaux de l’économie et expliquer simplement les mécanismes de création de richesse pour qu’ils puissent se remettre en marche dans notre pays, voilà l’ambition de la Décade.