POURQUOI « LA DÉCADE » ?

« La Décade philosophique, littéraire et politique» cofondée par Jean-Baptiste Say en avril 1794 était publiée chaque décadi, dernier jour des trois décades qui rythmaient les mois du calendrier républicain. Selon l’affiche publicitaire qui soutint son lancement son ambition était « d’instruire et amuser » !

« La Décade », publiée sur internet 10 fois par an, autour du 10 du mois,  sera l’outil de communication du Cercle Jean-Baptiste Say (www.cerclejeanbaptistesay.com), parlera d’économie, tâchera d’instruire et tentera d’amuser… Tentez votre chance! L’abonnement est gratuit et la diffusion repose sur la promotion des lecteurs. Hommage donc à la sagesse d’un révolutionnaire qui a si bien compris l’importance de la prospérité dans le développement et le maintien de la démocratie. Et si bien expliqué les conditions nécessaires à cette prospérité : la liberté, la propriété, l’échange, le travail. Sans entrepreneurs, point de prospérité et sans prospérité, point de solidarité !

Avec Jean-Baptiste Say comme guide et pédagogue, rappeler les principes fondamentaux de l’économie et expliquer simplement les mécanismes de création de richesse pour qu’ils puissent se remettre en marche dans notre pays, voilà l’ambition de la Décade.

Il nous l'avait bien dit

mars 2019

L’importance de se construire un jugement juste

Alors que le « grand débat national » et certaines manifestations sont l’occasion d’affirmation d’opinions diverses et variées, Say nous rappelle l’importance de se construire un jugement juste. Voyez à ce sujet nos 10/10 et 0/10 du mois…

lire la suite

Analyse économique

mars 2019

La mondialisation, une histoire très ancienne

Coupable idéal de tous les maux de nos économies occidentales, la mondialisation a mauvaise presse. Aux yeux de certains, elle résume tout ce qui ne va pas depuis une trentaine d’années. Notamment la perte de substance industrielle générant des pertes d’emplois, indéniable dans un pays comme la France mais absente de pays comme l’Allemagne, l’Autriche, la Suisse ou les pays scandinaves. Mais cette forte internationalisation de l’activité économique est-elle purement contemporaine ?

lire la suite

Au fil des lectures : reçu 10/10

mars 2019

La lettre Vernimmen, Pascal Quiry et Yann Le Fur

Pierre Vernimmen, disparu à 50 ans en 1996, fut professeur de finances à HEC -dont il était diplômé- et banquier d’affaires. Ses cours et son manuel « Finance d’entreprise » ont formé des générations d’étudiants à la compréhension et à la résolution des problèmes financiers des entreprises.

lire la suite

Au fil des lectures : collé 0/10

mars 2019

Mediapart et sa journaliste Martine Orange

La Lettre Vernimmen a l’élégance de publier l’intégralité de l’article de Mediapart qui s’appuyait sur l’analyse que ses auteurs réalisent tous les ans sur les groupes du CAC40 pour répandre ses idées fausses et ses erreurs factuelles. Dans ces conditions, comment interpréter le silence de Mediapart sur la réponse de la « Lettre » ?

lire la suite

Parole d’entrepreneur

mars 2019

François Guillon – Président de Bières de Montmorillon

À la suite d’une formation en école de commerce, François se forge une expérience dans le conseil aux entreprises à Paris. Par la suite, il quitte la région parisienne en 2015 pour s’attaquer au projet gastronomique qui lui tient à cœur, faire revivre la fierté de son terroir natal, les Bières de Montmorillon.

lire la suite