Il nous l'avait bien dit

janvier 2021

« Il vaut mieux faire que dire »

S’occuper réellement du bien public : dans son essai qui nous promène entre la morale et la polémique, Say se moque bien de ce que sont aujourd’hui les politiques de communication de nos gouvernants, en forte résonnance avec notre actualité…

lire la suite

Analyse économique

janvier 2021

« Besoins essentiels »,
mais qui en décide ?

Pour lutter contre la pandémie les gouvernants ont limité l’activité économique et réduit la consommation aux « besoins essentiels » dont la satisfaction autorisait les déplacements et en interdisant en revanche la poursuite de consommations « non essentielles », sans pour autant donner une définition positive de cette différence.

lire la suite

Au fil des lectures : reçu 10/10

janvier 2021

Jacques de Larosière : « 40 ans d’égarements économiques – quelques idées pour en sortir »
Odile Jacob

La valeur n’attend pas le nombre des années » fait dire Corneille au jeune Cid.
Pourtant force est de constater que l’analyse économique produite par Jacques de Larosière , 91 ans, est d’une grande valeur. Nous avions déjà souligné en janvier 2019 la pertinence de l’analyse monétaire de l’ancien directeur général du FMI et gouverneur de la Banque de France. Le diagnostic clair et incontestable, les solutions simples, courageuses, mais acceptables qu’il nous propose en 200 pages faciles à lire et bien illustrées de graphiques et données historiques devraient inspirer tous nos « responsables » politiques.

lire la suite

Au fil des lectures : collé 0/10

janvier 2021

La monnaie 100% digitale ? On n’en veut pas !

Une monnaie 100% digitale ? Certainement pas soutien un rapport de Terra Nova signé par le Président Directeur Général de la Monnaie de Paris, Marc Schwartz.
Si la mode du « tout digital » emporte aussi les moyens de paiement, il convient d’y regarder à deux fois avant de condamner la monnaie fiduciaire dont l’histoire est d’ailleurs remarquablement retracée à la Monnaie de Paris.

lire la suite

Parole d’entrepreneur

janvier 2021

Réginald Uzzan – Fondateur de Oxstal

Réginald choisit de faire une école de commerce post-bac. Pour aller plus vite.
Et plus vrai aussi, en multipliant les premières expériences en entreprise.
Dont un stage ouvrier à Nanterre chez Panzani en 3×8 à emballer des pâtes.
Déjà dans le conditionnement…

lire la suite

POURQUOI « LA DÉCADE » ?

« La Décade philosophique, littéraire et politique» cofondée par Jean-Baptiste Say en avril 1794 était publiée chaque décadi, dernier jour des trois décades qui rythmaient les mois du calendrier républicain. Selon l’affiche publicitaire qui soutint son lancement son ambition était « d’instruire et amuser » !

« La Décade », publiée sur internet 10 fois par an, autour du 10 du mois,  sera l’outil de communication du Cercle Jean-Baptiste Say (www.cerclejeanbaptistesay.com), parlera d’économie, tâchera d’instruire et tentera d’amuser… Tentez votre chance! L’abonnement est gratuit et la diffusion repose sur la promotion des lecteurs. Hommage donc à la sagesse d’un révolutionnaire qui a si bien compris l’importance de la prospérité dans le développement et le maintien de la démocratie. Et si bien expliqué les conditions nécessaires à cette prospérité : la liberté, la propriété, l’échange, le travail. Sans entrepreneurs, point de prospérité et sans prospérité, point de solidarité !

Avec Jean-Baptiste Say comme guide et pédagogue, rappeler les principes fondamentaux de l’économie et expliquer simplement les mécanismes de création de richesse pour qu’ils puissent se remettre en marche dans notre pays, voilà l’ambition de la Décade.