Il nous l'avait bien dit

mai 2020

Sagesse et prudence ?

Alors que la loi d’urgence sanitaire, reconduite jusqu’au 10 juillet, permet une multitude de réglementations réduisant nos libertés et entravant la reprise de l’économie, n’oublions pas les ressorts simples et naturels des gouvernements comme les rappelle justement Say.

lire la suite

Analyse économique

mai 2020

Z,V,U,W,L : l’alphabet de la reprise

C’est devenu une banalité de le dire, mais la récession actuelle est exceptionnelle à plus d’un point. Par son ampleur et sa rapidité, mais aussi et surtout parce qu’elle est d’une nature très particulière. Loin d’être la conséquence d’une hausse des taux ou d’un durcissement de la politique budgétaire dans une économie où des excès se sont formés, ou encore le résultat d’un renchérissement brutal du coût de l’énergie comme en 1973, cette récession a été provoquée par les mesures de confinement destinées à lutter contre l’épidémie de Covid-19.

lire la suite

Au fil des lectures : reçu 10/10

mai 2020

Jean Quatremer -Libération- « Confinement : le débat interdit »

On pourrait penser que Say n’aurait guère d’affinités avec le quotidien Libération, qui comme de nombreux médias, est prompt à donner des leçons de morale davantage qu’à donner des informations. Et certainement Libération a sans doute peu d’affinités avec le penseur libéral en dépit de la proximité sémantique du titre et du terme.

lire la suite

Au fil des lectures : collé 0/10

mai 2020

Toute la classe recalée en démographie ! (2)

Nous poursuivons notre exploration démographique entamée le mois dernier. Alors que chaque jour donne lieu à publication de chiffres apparemment terrifiants sur le nombre de morts et le nombre de malades associés au Covid-19, il n’est pas inutile de revoir quelques chiffres largement ignorés.

lire la suite

Parole d’entrepreneur

mai 2020

Max Khindria – Fondateur de FinEvents

Après un Bachelor in Business obtenu au Royaume-Uni, Maxime KHINDRIA commence sa carrière chez Deutsche Bank à Barcelone puis chez Capital Markets Argentina, un broker local à Buenos Aires. De retour à Paris en asset management à La Compagnie Financière Edmond de Rothschild, Max rejoint une société d’évènementiel à Londres dont il prend le contrôle en quelques années avec deux collègues et nouveaux associés au travers d’un MBO (Management Buy-Out). Après cette première aventure entrepreneuriale de 4 ans, Maxime reprend sa liberté.

lire la suite

POURQUOI « LA DÉCADE » ?

« La Décade philosophique, littéraire et politique» cofondée par Jean-Baptiste Say en avril 1794 était publiée chaque décadi, dernier jour des trois décades qui rythmaient les mois du calendrier républicain. Selon l’affiche publicitaire qui soutint son lancement son ambition était « d’instruire et amuser » !

« La Décade », publiée sur internet 10 fois par an, autour du 10 du mois,  sera l’outil de communication du Cercle Jean-Baptiste Say (www.cerclejeanbaptistesay.com), parlera d’économie, tâchera d’instruire et tentera d’amuser… Tentez votre chance! L’abonnement est gratuit et la diffusion repose sur la promotion des lecteurs. Hommage donc à la sagesse d’un révolutionnaire qui a si bien compris l’importance de la prospérité dans le développement et le maintien de la démocratie. Et si bien expliqué les conditions nécessaires à cette prospérité : la liberté, la propriété, l’échange, le travail. Sans entrepreneurs, point de prospérité et sans prospérité, point de solidarité !

Avec Jean-Baptiste Say comme guide et pédagogue, rappeler les principes fondamentaux de l’économie et expliquer simplement les mécanismes de création de richesse pour qu’ils puissent se remettre en marche dans notre pays, voilà l’ambition de la Décade.