POURQUOI « LA DÉCADE » ?

« La Décade philosophique, littéraire et politique» cofondée par Jean-Baptiste Say en avril 1794 était publiée chaque décadi, dernier jour des trois décades qui rythmaient les mois du calendrier républicain. Selon l’affiche publicitaire qui soutint son lancement son ambition était « d’instruire et amuser » !

« La Décade », publiée sur internet 10 fois par an, le 10 du mois,  sera l’outil de communication du Cercle Jean-Baptiste Say (www.cerclejeanbaptistesay.com), parlera d’économie, tâchera d’instruire et tentera d’amuser… Tentez votre chance! L’abonnement est gratuit et la diffusion repose sur la promotion des lecteurs. Hommage donc à la sagesse d’un révolutionnaire qui a si bien compris l’importance de la prospérité dans le développement et le maintien de la démocratie. Et si bien expliqué les conditions nécessaires à cette prospérité : la liberté, la propriété, l’échange, le travail. Sans entrepreneurs, point de prospérité et sans prospérité, point de solidarité !

Avec Jean-Baptiste Say comme guide et pédagogue, rappeler les principes fondamentaux de l’économie et expliquer simplement les mécanismes de création de richesse pour qu’ils puissent se remettre en marche dans notre pays, voilà l’ambition de la Décade.

Il nous l'avait bien dit

avril 2017

« …sans injustices, sans déchirements, sans secousses… »

En 1799, Jean-Baptiste Say a 32 ans et participe à un concours proposé par l’Institut qui questionne les candidats sur les moyens de réformer une nation et ses mœurs. Au moyen d’un essai utopique, « Olbie », Say décrit un pays qui se transforme au profit de la prospérité et de la vertu par l’élévation des individus. Sujet d’actualité !

lire la suite

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on LinkedInShare on Google+

Analyse économique

avril 2017

Anarchy in the UK

Il est peu probable que Johnny ROTTEN ait trouvé son inspiration dans le Financial Times ou dans The Economist ; mais si la chanson des Sex Pistols n’a que peu de rapport avec l’économie, elle est sortie en novembre 1976, au beau milieu d’une période particulièrement mouvementée pour le Royaume-Uni puisque le gouvernement britannique était en train de négocier un plan d’aide avec le FMI pour sauver la Livre Sterling qui était en train de s’effondrer.

lire la suite

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on LinkedInShare on Google+

Au fil des lectures : reçu 10/10

avril 2017

Jean-Marc DANIEL fait son théâtre !

Pendant quelques mardis encore (jusqu’au 2 mai) au Théâtre de poche Montparnasse à 20H30, Jean-Marc DANIEL, professeur d’Économie à l’ESCP, chroniqueur aux Echos et sur BFM, mets son énergie, sa jovialité, son sens pédagogique et son immense érudition pour nous éclairer sur « l’Économie sens dessus-dessous, le monde vers lequel on va ».

lire la suite

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on LinkedInShare on Google+

Au fil des lectures : collé 0/10

avril 2017

France Culture

Si Zola était le Léonard de Vinci du naturalisme, et que ces descriptions parfois outrées de la misère de la révolution industrielle ont emporté nos émotions, en comparaison Marcus Malte n’a pas le niveau d’un peintre en bâtiment et ne suscite qu’ennui et colère : l’auteur, pourtant Prix Femina 2016, a cédé avec facilité à la commande de fiction de France Culture

lire la suite

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on LinkedInShare on Google+

Parole d’entrepreneur

avril 2017

Sophie BARON – PDG d’Alliance Group

PDG d’Alliance Group, qu’elle a fondé en 2001, Sophie Baron dirige son entreprise avec trois maîtres mots : le Respect, la Rigueur et la Réussite. Véritable ADN du groupe, cette philosophie des 3R, conjuguée à sa passion et à sa combativité, a valu à Sophie Baron d’être élue Femme de l’Économie en 2013, de remporter la médaille d’or du challenge UMF 2015 avec son concept-house Plug&Live.

lire la suite

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on LinkedInShare on Google+